ZF célèbre 500'000 systèmes de direction d'essieu arrière actifs

Avec le système de direction de l'essieu arrière AKC (Active Kinematics Control), ZF aide les constructeurs automobiles du monde entier à améliorer la sécurité, la dynamique et le confort. Un nouveau nombre record d'unités souligne la confiance des OEM dans la compétence du Groupe en matière de châssis. Un peu moins de six ans après le début de la production, le demi-million a été atteint.

"500 000, c'est un chiffre fort et une excellente confirmation du leadership technologique de ZF dans le domaine Vehicle Motion Control", déclare Peter Holdmann, directeur de la division ZF Car Chassis Technology. "Les fabricants et les clients finaux du monde entier attendent une sécurité, une dynamique et un confort optimaux, caractéristiques auxquelles notre Active Kinematics Control apporte une contribution significative. La direction de l'essieu arrière AKC, qui offre de réels avantages, notamment dans les situations de conduite critiques et lors des manœuvres de freinage, est désormais utilisée par de nombreux constructeurs automobiles internationaux et peut être combinée avec tout type de propulsion - conventionnelle avec un moteur à combustion, hybride ou 100% électrique.

Dynamique et sûr pour l'avenir de l'automobile

En roulant lentement sur des routes étroites, l'AKC se dirige dans la direction opposée à l'angle de braquage des roues avant, réduisant ainsi le rayon de braquage jusqu'à dix pour cent et facilitant considérablement la manœuvre d'une voiture. A des vitesses plus élevées, c'est-à-dire à partir d'environ 60 km/h et lors de manœuvres d'évitement, par exemple, le système place les roues arrière dans le même sens que les roues avant. Cela améliore à la fois la stabilité directionnelle et la dynamique de conduite. En outre, AKC prend en charge la conduite automatisée et la redondance du système nécessaire, car il peut contrôler partiellement un véhicule sans direction des roues avant.

Adapté à toutes les architectures d'essieux grâce à deux concepts

ZF propose aux fabricants le système AKC en deux variantes. Dans le cas des actionneurs doubles, un actionneur est placé sur chacune des roues arrière gauche et droite. Cette version a fêté sa première série en 2013. Il est particulièrement adapté aux voitures de sport car il permet d'économiser de l'espace de montage précieux sur l'essieu arrière central, c'est-à-dire là où se trouvent le moteur, le réservoir ou d'autres composants dans ces véhicules. Le modèle à réglage central – avec un seul actionneur plus grand et placé au centre – est par contre populaire dans les berlines, les pick-ups et les SUV.

Forte croissance

"Actuellement, environ 1'000 systèmes AKC sortent chaque jour de la chaîne de production", explique Robert Lamprecht, directeur de l'usine de Lebring. "Nous prévoyons d'augmenter considérablement la capacité au cours des prochaines années pour répondre à la demande." Une nouvelle troisième ligne de production a récemment été mise en place à cet effet. Une autre ligne d'assemblage est également prévue. Cela permettra à ZF de produire au total plus d'un million d'AKC par an sur le long terme.

LuKKYBValeoGates

Newsletter